fbpx

L a méditation est une pratique dont on entend beaucoup parler depuis quelques  années. Elle fait l’objet de recherches dans le monde entier afin de comprendre ses mécanismes. Beaucoup de gens s’y mettent, par des applications mobiles, dans leur cours de yoga ou seul chez soi. Pourquoi la pratiquer? Et que doit-on en attendre? 

Chez les Narcisses on parle de bien-être holistique. C’est dans cette quête d’harmonie qu’on a commencé à s’intéresser et à pratiquer la méditation. Nous vous racontons notre chemin.

Les Origines de la méditation

Revenons d’abord aux origines de cette pratique pour mieux comprendre. On évalue les premiers méditants aux premiers hommes chasseurs-cueilleurs. Les chamanes  rentraient dans des état de transe par des pratiques méditatives dans le but d’en revenir chargé de sagesse et de pouvoir de guérison.

Mais c’est en Inde que la méditation s’est vraiment développée, par la recherche spirituelle, au travers trois grandes pratiques traditionnelles: le Yoga, le Bouddhisme et le Tantrisme.

C’est le Bouddhisme qui est à l’origine de la méditation que l’on connaît aujourd’hui, qualifiée  de “pleine conscience”. Puis il s’est propagé jusqu’en Chine et rencontré le Taoïsme pour s’inspirer mutuellement. On en connaît des dérivés comme le Tai Chi, le Qi Gong, ou le courant Zen  au Japon.

Un autre type de méditation qui aurait connu un développement indépendant est celui des religions chrétiennes, judaïques et islamiques. Celles-ci ne sont plus portées sur le sacré intérieur en chaque être, mais envers un Dieu avec des prières méditatives.

La pratique de la méditation est donc assez universelle si on y réfléchit bien. Mais revenons au Bouddhisme qui est la source dont dérive la pratique de la médiation aujourd’hui. Quelle était la première intention du Bouddha historique en méditant?

Selon l’histoire le Bouddha renonça à sa vie pour comprendre les mystères de la souffrance puis pour guérir les blessures des autres.

C’est après 7 jours et 7 nuits de méditation qu’il s’éveilla  à la nature de l’existence. La méditation bouddhiste commencerait donc par surmonter ses propres souffrances avant de s’ouvrir aux autres et d’enseigner ses connaissances.

Aujourd’hui, la Méditation Occidentale

Mes premiers pas dans la méditation, je les ai fait avec Petit Bambou. Une bonne appli pour s’initier à cette pratique: 15 min chrono en main – après le réveil qui vient de t’arracher du lit, en pyjama pilou-pilou, avec le thé qui refroidit sur la table, ton granola qui ramollit dans le lait de végétal – tu te lances dans une méditation guidée par une douce voix qui sort de ton smartphone avant de repartir dans ta vie effrénée de zombie. On est quand même loin du Bouddha qui s’est retiré dans la jungle sous un figuier.

OK – je n’étais pas vraiment convaincue. Cela étant dit cette app est vraiment bien pour découvrir la pratique de la méditation. Elle permet de poser les bases et la technique, et ça peut peut-être convertir les plus sceptiques.

Mais très vite, en discutant de ce chemin que j’essayais d’emprunter avec mon entourage, une amie m’a demandé pourquoi la méditation? Pourquoi pratiquer la méditation? Qu’est ce que j’attendais de la méditation?

Ce qui est sûr c’est que je ne m’attendais pas vraiment à cette question. A cette époque j’étais un peu perdue, j’avais un boulot qui ne me passionnait plus tant que ça, des problèmes de santé qui semblaient incurables, une vie à un rythme endiablée… La méditation m’était apparue comme la dernière pratique après le yoga, pour trouver l’apaisement de mes douleurs physiques comme mentales, sans plus de conviction.

Jusqu’au jour où…. Narcisse apparut comme la réponse. Oui Les Narcisses étaient déjà en train de germer dans nos têtes. Nous avons fait quelques recherches et c’est un jour de Mars que nous sommes tombées sur une conférence “Narcisse au coeur de la  pratique de la méditation” de Fabrice Midal. Et là, ce fut le choc.

“Être narcissique c’est rencontrer la personne que nous sommes telle qu’elle est… Méditer c’est pouvoir entendre qu’on ne peut pas vivre sans pouvoir se rencontrer, aussi imparfait que nous sommes.”

C’était là, comme une évidence… Tout ce en quoi nous croyons pour ce projet s’éclairait. Méditer c’est être narcissique. Car être narcissique,  c’est s’écouter, s’accueillir, se connaître et s’aimer.

-D’ailleurs si vous souhaitez en savoir plus sur notre projet et l’histoire de Narcisse, allez voir notre A Propos.

On ne doit pas attendre de la méditation qu’elle vous rende moins émotif, plus docile, plus efficace au travail, qu’elle augmente votre concentration ou qu’elle vous relaxe. Non. Je dirais même que votre pratique ne de devrait pas avoir de but ou d’objectif. La méditation consiste justement à mettre de côté toute intention. C’est un chemin, souvent long, qui vous guide pour apprendre à s’écouter et s’accueillir. S’accueillir avec vos qualités et vos défauts. Si vous vous laissez aller, la méditation vous mènera vers l’écoute véritable, celle qui permet d’écouter vos propres sensations pour enfin vous ouvrir aux autres.

On comprend que, aussi bien dans la méditation bouddhiste que dans la méditation occidentale, l’impulsion de cette pratique est bien de surmonter toutes formes de souffrances et d’en comprendre les fondements pour s’en libérer.

Aujourd’hui, je pratique la méditation seule chez moi. C’est toujours mon rituel du matin au réveil, mais maintenant je prends le temps qu’il faut, sans chronomètre ni téléphone à portée de main. Je médite par moi-même  (sans appli) et j’insuffle à ma pratique de nouveaux exercices ou nouvelles techniques trouvées au cours de mes lectures. La méditation apporte à cet instant de vie un apaisement intérieur. Elle m’a appris à prendre du recul, sur mes douleurs mentales et physiques et à les observer sans jugement. 

Alors pratiquez la médiation! Mais surtout pratiquez celle qui vous correspond, à votre rythme et à votre recherche de bien-être. A ce sujet, nous vous préparons 5 exercices faciles de méditation pour la rentrée, alors restez connecté!

Et vous, pratiquez-vous la méditation? Quelle a été l’impulsion? Que vous apporte votre pratique?


Source: France 5 Enquête de Santé – Méditation, une révolution dans le cerveau Mercredi 16 Mai 2018 en replay

Narcisse au coeur de la pratique de la méditation – Fabrice Midal  https://youtu.be/zfJ06Y5W4ps

Zen! La méditation pour les nuls – Stephan Bodian

http://www.ina.fr/contenus-editoriaux/articles-editoriaux/le-bouddhisme-une-voie-vers-l-eveil

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mattis elit. velit, id, felis libero. libero sed commodo justo Donec massa